#1 LCDM

« Tu es trop difficile », « tu devrais être plus souple », « tes critères sont trop élevés », « l’homme parfait n’existe pas », « tu devrais faire quelques compromis (Concessions) au risque de te retrouver seule »…

Mais c’est quoi la frontière entre faire des compromis et renoncer totalement à ce que l’on désire? D’autant plus que l’on sait que nos critères sont « raisonnables » et que notre véritable désir est de bâtir une relation qui glorifie Dieu.

La pression de l’entourage, l’impatience nous pousse parfois à faire des choix précipités, des choix dit de « raison ». Ainsi, nous délaissons nos aspirations profondes, nous reconsidérons nos standards, allant même souvent jusqu’à les rabaisser, sous prétexte que l’on fait des compromis, des concessions.

Et si derrière tout cela se cachait un problème dont les racines sont bien plus profondes :

  • La peur, la crainte de finir toute seule.
  • Le doute en notre capacité à attirer celui-là même que notre coeur désir,
  • Le manque de légitimité qui nous pousse à croire que nous ne méritons pas le meilleur que la vie à à nous offrir. Et que « un tient vaux mieux que un tu l’auras. »
  • Le manque de confiance en Dieu, et en sa capacité à nous donner bien plus que ce que nous pouvons demander ou imaginer.
  • L’absence de modèle, d’exemple en terme de « Godly relationship » (Histoire d’amour à la gloire de Dieu). Ce qui vient encore renforcer notre croyance que ce à quoi nous aspirons relève de la fantaisie.
Source: Unplash

Derrière nos supposés compromis, se cache en réalité le renoncement, renoncement dans les promesses divines. Renoncement en la vision que l’on dilue peu à peu au risque de la dénaturer.


Car la vision [est] encore [différée] jusqu’à un certain temps, et [l’Eternel] parlera de ce qui arrivera à la fin, et il ne mentira point; s’il tarde, attends-le, car il ne manquera point de venir, et il ne tardera point.

Habacuc 2:3

Refusons de passer à côté de ce que le Seigneur à en réserve pour nous. Demeurons maléable entre ses mains, lui demandant de nous inspirer des critères « saints ». Au delà de ce que nous désirons, qu’il puisse nous donner celui-là même dont nous avons besoin et le discernement nécessaire pour faire le meilleur choix.

Publié par mamzellelyvia

Je m'appelle Lyvia une petite boule d'énergie et de dynanmisme. Passionnée d'écriture, de musique, de décoration et résolue à devenir la meilleure version de moi même.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :