Il y’a un an, je créais ce Blog afin de « libérer le flow » comme j’aime à le dire. L’écriture c’est avant tout pour moi un exhutoire, un exercice auquel j’aime m’adonner pour m’exprimer.

Parfois c’est le coeur qui parle, parfois l’intelligence, d’autres fois, c’est quelque chose de plus profond que l’on ne sait pas qualifier. C’est ce que j’appelle le « Flow ». Une inspiration venue d’ailleurs qui nous prend par les tripes.

La vague est tellement forte que parfois si on n’y fait pas gaffe elle nous submerge de l’intérieur et nous engloutit. Chacun de nous a ce flow en lui, et chacun a aussi une façon bien particulière de l’exprimer. Dans mon cas, le flow se manifeste à travers des mots qu’il me faut coucher par écrit.

Et parfois ce n’est juste plus assez. C’est plus grand que nous, plus fort. Cela dépasse notre simple petite personne. On commence à réaliser qu’il ne s’agit juste plus de nous, non l’univers est bien plus sage que ça, bien plus ambitieux. On comprend qu’il est temps d’élargir sa tente, et d’étendre son regard au loin. Et là on comprend. Le flow c’est avant tout pour les autres. Pour encourager,consoler, instruire, redonner le sourire, aider, briser le joug du silence en mettant des mots sur ce qui est trop longtemps resté sans voix. Et là on se met en marche sans bien savoir où cette vague nous entraîne.

Ouvrir un blog? Pourquoi pas. L’idée semble m’emballer même si à vrai dire je ne pense pas avoir l’étoffe d’une « blogueuse ». Aimer écrire fera l’affaire me disais-je à l’époque.

Et nous voilà un an plus tard, surfant sur cette même vague. Le chemin n’a pas été facile, quelques fois, une envie d’abandonner se fait sentir. Les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous (Pas suffisamment d’abonnés, de likes, de commentaires). Oui nous sommes dans une société de productivité: toujours plus loin, toujours plus haut. Les chiffres et les statistiques sont devenues nos principaux indicateurs de succès et à eux seuls font la pluie et le beau temps. En même temps il faut dire qu’ils sont parfois révélateurs.

1 an plus tard les statistiques ne sont pas très bonnes. Certains parleraient d’un échec frappant. Probablement! C’est juste une question de perception. Je ne peux que blâmer mon manque de discipline, de constance et ça je le sais. Il faut dire que sur ce point je suis assez cartésienne. Relation de cause à effet dit-on dans le jargon. Parfois le flow ne suffit pas, il faut aussi apprendre à surfer. En d’autres termes, « Some work need to be done here! »

Alors pour les 12 prochains mois?!

  • De la discipline et du travail
  • Encore plus d’authenticité, il n’y a que ça de vrai
  • De nouvelles stratégies pour rendre le Blog encore plus interactif
  • Plus de Flow et donc plus de contenus

Pour finir, un énorme merci à vous qui êtes là j’espère que ces petits billets vous auront fait du bien. Et comme on dit chez moi, « On est ensemble »

With Love & Gratefulness

Publié par mamzellelyvia

Je m'appelle Lyvia une petite boule d'énergie et de dynanmisme. Passionnée d'écriture, de musique, de décoration et résolue à devenir la meilleure version de moi même.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :