En quête d’un idéal, d’une mission de vie. En quête d’un « divine assignment, d’un « purpose » (Oui en anglais ça passe toujours crème).

En quête d’un idéal, en quête d’un sens à donner à ton passage sur cette terre.

Des diplômes, un emploi stable, des enfants, une maison, mais il semblerait qu’il y’ait plus. Ce je ne sais quoi que tu ne parviens pas à trouver. Ta perception de la vie à tout bonnement changée. Auparavant la situation actuelle te paraissait idéale. Tu pensais qu’il aurait juste fallut cocher au fur et à mesure les cases de la « Check list de l’accomplissement social » pour être enfin accomplit.

Il semble qu’une pièce manque au puzzle. Tu pensais avoir trouver ta voie, tu pensais savoir ou tu voulais aller, l’orientation que tu souhaitais donner à ta vie et pourtant!

Cette petite voie qui crie au dedans de toi, il semblerait que tu ne puisses plus l’ignorer. Tu te disais au début que c’était pure folie, comment envisager une chose pareille? Toi? Faire une différence, impacter, être un acteur du changement? Non hors de question, c’est juste pour les autres. Qui suis-je pour aspirer à de telles choses? Qui suis-je pour faire la différence?

Ensuite tu t’es surpris à rêver, et si c’était possible? Une effusion de « What if ». Et si j’en avais effectivement les moyens? L’incrédulité a laissé place au zèle. Armée de cette poussée d’assurance, tu t’es dit pourquoi pas. Qui ne tente rien n’a rien comme on dit.

Le zèle, la passion et la fourgue du début, ont vite laissés place à la désillusion. Les premiers échecs, les premiers refus, les premiers obstacles t’ont refroidi. Très vite, la peur a repris le dessus et tu as choisi de jouer la carte de la sécurité. Les « je te l’avais bien dit ça ne marchera pas » tu en as mangé à toutes les sauces. Les moqueries, les leçons de morales à n’en plus finir ont fini par avoir raison de toi. Au final peut-être que tu avais faux depuis le début, peut être était-ce pure folie. Peut-être que tu ferais mieux de faire comme tu as toujours fait, comme ceux autour de toi ont toujours fait et continuer de mener ta petite existence tranquille.

Cela finira bien par passer te disais-tu. Ce n’était qu’une phase, une période passagère, ça finira par passer. La vie a repris son cours et le temps a coulé. Tu as rangé rêves, projets et aspirations dans un placard appelé oubli refermé à double tour et jeté la clé au loin.

Parfois, tu te surprends à cogiter, à t’évader dans ce monde imaginaire, cette autre vie à laquelle tu as, à un moment aspiré. Dans ces moments d’évasion tu es libre, tu marches avec assurance sur le chemin de ta destinée. Dans ces moments d’évasion, les ébauches de projets papier, sont désormais grandeur nature. C’est tellement réel, concret, bien plus grand que tu ne l’avais imaginé. Dans ces moments là, tu es rempli(e) d’un sentiment de plénitude, tu sais que tu es là, au bon endroit, au bon moment et faisant la bonne chose. Mais le plus merveilleux, c’est la différence apportée dans la vie des autres. Ce mieux être, et ce mieux vivre crée dans la vie de l’autre tout simplement parce que tu as existé.

Au final il ne s’agit pas de toi, de tes projets, de tes accomplissements, non l’univers a un plan plus grand que ça. « La création attend avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu ». Il semblerait que ta présence ici bas ne soit pas anodine, il semblerait que ce n’était pas juste une phase, il semblerait qu’il y’a bien quelque chose de plus grand, il semblerait qu’il y’a bien un « Divine assignement ». Et si aujourd’hui, par un quelconque hasard tu lis ce message c’est que l’univers te lance de nouveau cet appel, [
« Bonjour Monsieur/Mlle xxxx, votre mission si vous l’acceptez… », (Ma petite touche d’humour pour les plus cinéphiles)]. Ne renonce pas, n’abandonne mais persévère. Indeed there is something!


Publié par mamzellelyvia

Je m'appelle Lyvia une petite boule d'énergie et de dynanmisme. Passionnée d'écriture, de musique, de décoration et résolue à devenir la meilleure version de moi même.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :