Version audio disponible ↘️↘️

En tant que femme à la peau noire, je ne me suis jamais vraiment posée la question du type d’hommes avec qui je souhaitais finir ma vie.

Il était clair que ce serait quelqu’un de la même origine que moi ou du moins de la même couleur de peau que moi. Mon idéal masculin? Le stéréotype BTH « Black Tall and Handsome » autrement dit Noir, grand et beau.

Comme toute jeune fille, j’ai grandi et nourri ces critères jusqu’à ce que je commence à me poser les bonnes questions. Jusqu’à ce que je me demande ce qui compte vraiment pour moi.

Dès lors, beaucoup de choses ont changées et ma perception aussi a évoluée.

Ce que l’on recherche en priorité [du moins c’est mon cas et je suppose que c’est le cas de beaucoup d’autres, hommes et femmes confondus] c’est de trouver une personne avec laquelle on soit compatible.

J’irai même plus loin en disant que nous recherchons « L’âme sœur » une âme qui soit sœur à la nôtre. Une personne avec qui on pourra s’entendre et se comprendre. Une personne qui saura nous traiter correctement et réciproquement.

Il est impossible de voir l’âme d’une personne de prime à bord. Nous sommes attirés par ce que nous voyons. Et ce que nous voyons d’emblée c’est le physique. Ainsi, notre attention va être conditionnée en fonction de nos goûts et de nos styles.

Mais ces critères « physiques » ne viennent-ils pas finalement limiter le champ des possibles? En l’occurrence, si nous recherchons véritablement une âme sœur à la nôtre nous devons pourvoir aller au-delà de l’aspect simplement physique et s’affranchir des barrières mentales que nous nous sommes fixées. [Couleur de peau, origines culturelles, elles sont nombreuses, just name it! ].

Oui, finalement je parle bien de s’affranchir parce que en réalité, grand nombre de ces barrières sont simplement mentales.

J’aime le dire, l’homme est corps, âme et esprit. Des trois dimensions de l’homme, la dimension charnelle est la plus vulnérable. L’âme et l’esprit en l’occurrence sont l’essence même de l’humain et sont difficilement altérables. On peut changer de physique mais on peut difficilement changer son âme. On peut difficilement changer sa vraie nature.

Le critère physique reste néanmoins important. Il faut tout de même ressentir de l’attirance pour la personne. Donc oui aux critères physiques tant que l’on en fait pas un blocage. Ce qui nous conduirait à passer à côtés de belles rencontres.

Quant à la question des origines, des différences culturelles, ethniques… je comprends qu’il soit sans doute plus facile de se comprendre entre personnes issues de la même culture, du même pays… Toutefois, n’oublions pas que souvent, la diversité peut-être une force et une richesse.

Au final, l’amour, le vraie transcende les barrières et les préjugées.

Et si ce que nous recherchons c’est le véritablement amour, cette âme sœur à la nôtre osons ouvrir le champ des possibles.

Affectueusement,

Publié par mamzellelyvia

Je m'appelle Lyvia une petite boule d'énergie et de dynanmisme. Passionnée d'écriture, de musique, de décoration et résolue à devenir la meilleure version de moi même.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :